La dernière fois je vous présentais le sweat Maëria cousu pour ma miss avec un beau panneau provenant du site de la panda Love Fabrics. Lors de cette commande j'avais aussi pris un molleton pour moi avec une envie de sweat. Le patron de Virginia allant du 2 au 16 ans je me suis dit que je ne perdais rien à comparer mes mensurations avec celles du 16 ans.... et il se trouve que je fais du 16 ans pour la partie haute du buste, pour la partie basse je fais plutôt du 38 ans presque 39. Qu'à cela ne tienne je n'allais me laisser arrêter par un petit ajustement à faire, surtout que je trouve plus facile d'évaser un patron sur le bas que sur la partie emmanchures. Et puis j'étais surboostée par cette découverte merveilleuse : je fais du 16 ans et je peux me coudre des patrons pour ado ! Dire que quand j'étais ado je m'étais vexée comme un pou lorsque ma grand mère m'avait lâchée un  "Ah tu portes des soutiens-gorge toi ? mais pour soutenir quoi ?" ... et bien entre nous elle devait avoir raison.

Bref je me suis donc lancée dans la réalisation d'un sweat Maëria pour moi. Avant d'attaquer mon joli coupon je me suis cousue un haut avec la version T-shirt du patron pour vérifier mes modifs. T-shirt que vous ne verrez pas car pas pris en photo, mais qui a déjà était porté au travail donc validé. Et j'ai pu enfin me coudre mon nouveau sweat.

La couture s'est une nouvelle fois déroulée parfaitement et c'est vraiment très agréable, au risque de radoter ce patron est parfait. Je pense que j'ai mis moins de 2h pour coudre ce sweat (sans compter le découpage du tissu).

Ma miss s'est dévouée pour les photos, et nous avons profité d'une petite éclaircie ce week end pour sortir retrouver notre jardin.

maeriaV2_02

sweat Maëria en 16 ans pour un petit 38 du commerce

tissus molletons uni et à plumes de la Panda Love Fabrics

maeriaV2_01

maeriaV2_13

maeriaV2_14

maeriaV2_17

Ce sweat j'en ai rêvé et il peut prétendre sans aucun soucis au titre de "créa Nesquick" pour le F.U.C.K. (Fédération Universelle des Créatives Kamikazes) Club de The Amazing Iron Woman. Pour ceux qui ne connaissent pas je résume en deux mots, il faut une fois par mois (entre le 5 et le 15 ... je sais nous sommes le 4 mais c'est je suis toujours en avance à mes RV, celui-ci ne fera pas exception à la règle) publier une couture dont nous avions une énooooorme envie (Nesquick quoi) et en profiter pour râler un bon coup sur tout ce qui ne va pas. (il y a pleins d'autres choses dans le règlement du club et si vous êtes curieux je vous laisse aller lire tout ça par vous même).

Alors lançons nous : Je n'en peux plus des personnes qui relaient tout et n'importe quoi sur les réseaux sociaux. Avant de partager une info sur facebook il faut chercher un brin pour vérifier les sources. En particulier si l'info génère instantanément un "Oh mon dieu ce n'est pas possible, il faut absolument que j'en informe la Terre entière" ... et bien il y a 99% de chances que : oui ce n'est pas vrai.

Sinon plus couturesquement parlant je suis dans un creux, l'accomplissement de ce sweat a généré un vide et je ne sais plus par quoi attaquer maintenant. Cela fait deux semaines que je tourne autour de ma machine sans trop savoir quoi en faire (et pourtant j'ai des projets et même les tissus qui vont avec). Peut être que ce temps gris et pluvieux n'aide pas à me motiver. Je rêve même de tricoter ce qui est un comble pour moi (il y a longtemps que j'ai abandonné le tricot car ça me stressait trop et que j'étais leeennnte comme une tortue, voir pire). Bref c'est pas la super forme côté couture, mais j'espère que de le dire ici aura un effet kisskool du tonnerre et que demain je serai de nouveau pleine d'entrain.

Le bon côté des choses c'est qu'en ne cousant plus j'ai eu de longues soirées de libres et qu'avec monsieur nous nous sommes remis à jouer aux jeux de société, en particulier à "Duel" (7 Wonders en version pour 2 joueurs) que nous avons emprunté à la ludothèque et qui est vraiment terrible.

maeriaV2_24

Sur cette superbe pose hyper décontractée je vous laisse et je vais voir si le mojo de la couture revient !