Il paraît qu'aujourd'hui c'était le premier jour de l'automne, l'été est bel et bien fini, il est donc grand temps que je revienne ici pour blogguer un peu et vous parler couture. Enfin pour vous parler couture il faudra que je me remette à coudre, et pour me remettre à coudre il faudra que je récupère ma mac qui est partie faire sa révision annuelle.

En attendant je vais vous montrer ma dernière couture (qui date de fin juillet, oui je sais c'est la honte). C'est un peu compliqué pour moi de vous parler de cette couture car au final c'est une déception ... mais ne brûlons pas les étapes et commençons par le commencement : Miss A. avait eu pour ses 4 ans un déguisement de Blanche Neige qu'elle adore (c'est ici que ça se passait). Sauf que au bout de 1 an d'utilisation assidue, la robe qui traînait par terre à ses débuts arrive maintenant largement au dessus des chevilles. Donc miss A. m'a (presque) gentiment demandé un nouveau déguisement pour son anniversaire des 5 ans. Je l'ai laissée feuilleter le livre de Annabel Benilan, Princesses, Pirates et cie et elle a jeté son dévolu sur la robe de la fée Mélusine.

Donc jusque là tout va bien, j'ai commandé mon tissu, pris les mensurations de la demoiselle (qui d'ailleurs a perdu son ventre de bébé dans l'année) et hop voilà la robe.

robe_fee_02

robe_fee_04

robe_fee_05

robe_fee_06

robe_fee_07

Le problème c'est qu'elle ne porte jamais cette robe qui pourtant a tout pour plaire (du rose, des paillettes, des étoiles, et elle tourne) car elle a un défaut majeur : elle gratte sous les bras. Et vous savez quoi : du haut de ses 5 ans, ma miss a décidé qu'un bon déguisement est un déguisement qui peut se porter sans tee-shirt. Alors j'attends l'hiver avec impatience pour que les conditions climatique la force enfin à porter cette robe avec un tee-shirt.

Sur ce, je vous souhaite une très bonne soirée et j'espère revenir très très bientôt par ici.