Ca perd pas les Popettes

10 juillet 2016

La jupe soleil

Pour fêter le retour du soleil (chez moi nous en sommes à 5 jours d'affilés, du jamais vu en 2016) j'ai décidé de coudre pour Miss A. une petite jupe. Un truc simple, facile et rapide à coudre. Un truc qui te fait te dire que l'été est là. Un truc que j'ai nommé "la jupe soleil" (oui rien que ça). Et pour faire une jupe soleil c'est hyper simple : il te faut un coupon de tissu qui te met en joie et qui te rappelle que la vie est belle (oui oui rien que ça). Il te faut également un tuto pour faire une jupe (et ça le web en regorge), ou pas de tuto et un brin (tout petit brin) d'improvisation. Et pour finir il te faut une petite fille qui aime les jupes et le soleil.

Bref vous aurez compris que avec un tel mode d'emploi j'ai pu facilement respecter mes trois impératifs du début "simple, facile et rapide à coudre". J'avais devant moi une soirée foot et un beau coupon de tissu petit pan dont je ne savais vraiment pas quoi faire et que je trainais depuis 2 ou 3 ans et voilà le résultat.

 

jupesoleil07

Jupe soleil, improvisation maison

tissu petit pan

Soleil au RV

Miss A. 6 ans presque 7.

jupesoleil04

jupesoleil05

jupesoleil02

jupesoleil01

Ce soir point trop de blabla car j'ai 1000 photos (ou presque) à trier et je voulais surtout partager avec vous ce petit moment ensoleillé. A très bientôt !!!!

Posté par AnneCoz à 21:50 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


27 juin 2016

une histoire d'éducation ou comment prendre sa vie de parent à l'abordage

Avant, il y a très longtemps, je pensais qu'il était facile et possible d'élever des enfants de sexes différents de la même manière. Ça c'était lorsque j'étais nullipare.

Lorsque j'ai eu ma fille je me suis laissée porter par le courant, je n'ai pas trop réfléchi, je lui ai acheté des livres de princesses et de chantiers, j'ai raconté des histoires de dragons et de sirènes, je l'ai habillée en rose mais également avec des vêtements du rayon garçons, elle a joué à la Barbie et aux petites voitures. Bref, je ne me suis pas posée trop de questions, mais d'elle même (ou porté par la société, très forte la société d'ailleurs car elle ne regarde pas la TV, mais ça c'est une autre histoire) elle a très vite préféré ce qui est connoté "fille" (comprendre : le rose, les princesses, les poupées).

Lorsque j'ai eu mon fils, là les choses se sont compliquées, de moi même je me suis mis des limites. Tenez, dès que j'ai trié les vêtements de bébé avant sa naissance j'ai éliminé les bodies avec un peu de dentelles (c'est idiot vu qu'ils sont sous les habits), j'ai bien conservé un pyjama avec un peu de rose et il ne l'a mis qu'une seule fois car son père et moi trouvions ça trop bizarre. Pour les jeux il a eu dans sa chambre tous les jeux estampillés "garçons" de sa soeur, mais les poupées et tous les trucs roses sont restés dans la chambre de la grande (je simplifie, car au début ils étaient dans la même chambre, mais à 1 an il a eu sa chambre à lui grâce à un déménagement). Cela dit nous ne lui avons pas mis de limite sur les dits jeux et très vite la dînette (rose) est devenue à lui, les poupées et maisons de poupées se sont retrouvées dans sa chambre et il passe sans problème de son adoration pour les motos à sa cuisinière (que nous avons acheté rien que pour lui, ce n'est pas un héritage).

Dernièrement j'ai pris conscience que j'avais tout de même un blocage. Avec les pluies sans fin du mois de mai il a découvert le vieux parapluie rose de sa soeur et il l'adore (il adore avoir un parapluie, je pense qu'il se tape de la couleur comme de sa première couche). Ce qui m'a fait dire à un ami que j'allais devoir en acheter un autre, et quand il m'a demandé pourquoi, j'ai compris mon erreur, je me moque que mon fils ait un parapluie rose, l'important c'est qu'il l'aime et se protège de la pluie avec. Donc maintenant il dort avec un pyjama violet à petit noeud parfait pour les températures actuelles, il a eu un nouveau livre avec des paillettes partout et il l'adore (presque autant que ses livres sur les motos), il a la draisienne rose de sa soeur etc....

Et puis il y a le cas des déguisements : sa soeur a des tonnes de déguisements dont certains déjà présentés ici (clic and reclic and rereclic, voir même rerereclic), elle a également des tonnes de bijoux et tous les deux adorent jouer à se déguiser. Alors je suis ouverte (c'est ce que j'ai essayé de vous expliquer plus haut) et je prépare dès maintenant le photomaton pour son mariage avec des tonnes de photos de lui en robe, mais tout de même je me dis qu'il a bien le droit d'avoir un déguisement à lui. Et j'ai donc ressorti mon livre fétiche pour les déguisements, j'ai nommé "pirates, princesses et cie". Et voilà le résultat

 

 

Pirate_05

Veste de Rackham - livre "pirates, princesses et cie" de Annabel Benilan

Taille 3 ans pour un garçon de 2 ans et des poussières

(il va également en largeur à ma fille de 6 ans, j'aurai du prendre la photo)

Tissu, biais et dentelle de la maison d'Ursule

Pirate_04

vous noterez le bracelet chouchou sur cette photo

Pirate_07

Pirate_10

Pirate_03

Tous mes efforts n'ont pas été récompensé, il a voulu le ranger dans les déguisements de sa soeur, vu que c'est un déguisement (pas bête la bête), et il ne veut pas le porter, ou très peu. Là c'était assez exceptionnel, alors j'ai sauté sur l'occasion pour faire les photos et vous reconnaitrez sans problème le pantacourt offert par Fanny. Son père trouve que je devrais lui faire un pantalon et une ceinture pour aller avec .... je vais voir pour lui acheter un chapeau de pirate et lui nouer un tissu autour de la taille (aucune envie de coudre un pantalon pour un déguisement, une jupe peut être, mais un pantalon, non) !

PS1 : pour cette histoire de TV, n'allez pas croire que nous n'en avons pas ou que nous sommes hyper stricts sur le sujet. C'est juste que nous avons un problème avec miss A. (7 ans moins 1 mois) : elle a peur. Le monde de Némo lui a provoqué une crise de nerfs, le chat de Cendrillon l'a fait pleurer et quitter le salon, Bouba (qui était mon dessin animé pref de pref à 4 ans) c'est un drâme, Ernest et Célestine l'on fait hurler, et elle a voulu sortir du cinéma avant la fin de Shaun le mouton. Je vous passe le détail de ce qui se passe lorsqu'elle va au cinéma avec sa classe ou le centre aéré. Bref nous avons un petit problème difficile à résoudre. En même temps je ne vais pas me plaindre du fait qu'elle ne veut pas regarder la TV et elle a pu regarder deux Asterix et Obelix sans presque aucun pleurs le mois dernier, on progresse !!

PS2 : Whaou 3 posts en 1 mois, j'explose mon taux des derniers mois qui était à 1 post/mois !!! Mais je sais déjà que la machine va dormir une semaine ou deux histoire de récupérer de ce mois de juin qui est une tuerie pour les parents (et le bonheur pour les enfants). Là j'ai une semaine pour finir d'organiser la fête de l'école avec des ami(e)s, donc point de couture.

Posté par AnneCoz à 07:30 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 juin 2016

Ottobre à la frontière de l'été

Previously in "Ca perd pas les Popettes" je vous avais raconté comment j'avais réussi tant bien que mal à honorer ma promesse auprès de Fanny en lui envoyant un colis avec des vêtements pour son garçon. Et comme wikipédia le dit si bien "Pour qu'un échange existe, il faut qu'il y ait au moins deux parties entre lesquelles ont lieu soit des dons, soit des flux, soit des messages réciproques.". J'ai donc moi aussi reçu un beau colis de la part de Fanny. Je vous laisse découvrir ici la description de son envoi et puisqu'il a fait beau ce matin j'ai pu mettre l'ensemble à Mr B est prendre des photos (avant qu'il ne se renverse un plein verre d'eau sur lui et que je le change pour le reste de la journée).

  La star de face mais incognito

Fanny_11

 son père trouve que j'aurai pu lui mettre un autre Tshirt, il paraîtrait qu'il n'allait pas terrible avec. 

 

La pause décontracte les mains dans le dos

Fanny_14

Pantacourt Trick du Ottobre 3/2016 en 92 cm

Sweat Odd zippers du Ottobre 6/2015 en 92 cm

Le tout cousu par Fanny et porté par un jeune homme de 2 ans et des poussières et qui faisait 87 cm il y a 3 mois

 

La photo "ma mère a bu et ne sait plus cadrer droit"

Fanny_05

 

et une petite dernière pour la route : à l'aise Blaise

Fanny_01

 

A très vite !!!!

Posté par AnneCoz à 21:34 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juin 2016

Un irresistible grain à coudre

L'été dernier Fanny et moi avions fait un échange couture pour nos filles (clic-clic to remember) et nous nous étions dit qu'il faudrait renouveler l'expérience pour nos garçons. Au départ nous partions sur une couture "hiver", mais comment dire, le temps est passé à vitesse grand V (tout est de ma faute j'ai laissé traîner et encore traîner sans donner de nouvelles à Fanny) et finalement nous avons convenu que le 31 mai serait une date de fin parfaite (et j'ai presque tenu la nouvelle deadline).

Fanny m'avait donné peu de consignes si ce n'est qu'il fallait un 10 ans en longueur et un 8 ans en largeur. Comme je n'ai pas des tonnes de patrons masculins le choix a été plutôt vite fait : le pantacourt Izar des Grains de Couture pour enfants de Ivanne Soufflet, et la chemisette au masculin des Irrésistibles à coudre de Laurence Mériat.

Toi lectrice, qui est attentive et fine connaisseuse de ces livres, tu as déjà noté que les patrons de ces livres s'arrêtent au 8 ans et il m'a donc fallu réfléchir un petit peu pour les agrandir en 10 ans. La tache fut aisé vu qu'il fallait garder la largeur en 8 ans, en particulier pour Izar qui est réputé tailler large.

Pour Izar j'ai pris un jean léger, j'ai retiré deux pattes décoratives (celle du dos, et celle de la poche du devant), j'ai modifié les plis des bas des jambes et j'ai mis un élastique à boutonnières à la ceinture pour permettre de pouvoir régler facilement la largeur du pantalon (celui qui a inventé ces élastiques est un génie). J'ai cousu des coutures anglaises car j'aime beaucoup le rendu (sauf que je me suis loupée sur l'entrejambe et c'est une couture classique). Au final la réalisation s'est très bien passée et toutes les pièces tombent parfaitement bien et s'emboîtent s'en problème.

echange_Fanny_17

Pantacourt Izar des Grains de couture pour enfants

taille 8 ans en largeur et 10 ans en longueur (extrapolation)

tissu jean de la maison d'Ursule.

echange_Fanny_14

echange_Fanny_16

echange_Fanny_18

echange_Fanny_13

 

Pour la chemisette au masculin, je dois avouer que j'avais un doute sur le modèle, et puis je suis tombée sur le tissu parfait (à mes yeux) pour ce projet et là je ne voyais plus qu'elle. Une nouvelle fois ce fut une couture facile à réaliser sans aucun problème majeur. J'ai par contre délaissé les coutures anglaises pour revenir à du plus classique. J'ai beaucoup aimé la finition de la couture du col qui est facile à réaliser et qui rend vraiment bien avec cette pause de biais. Et je me rends compte que j'ai de moins en moins peur des boutonnières ce qui me simplifie considérablement la vie au moment de choisir un patron !

Deux remarques sur le patron : à un moment il est question d'intercaler un ruban entre le biais de col et la chemise, c'est une coquille dû à un copier coller avec un autre modèle du livre. Pour la patte de boutonnage des manches il vaudrait mieux les coudre alors que la chemise n'est pas encore assemblée par les bords et que l'on peut donc mettre les manches à plat.

echange_Fanny_03

Chemisette au masculin des Irresistibles à coudre

taille 8 ans en largeur, 10 ans en longueur (extrapolation)

Tissu, boutons et biais de la maison d'Ursule.

echange_Fanny_19

echange_Fanny_08

echange_Fanny_11

Fanny a reçu aujourd'hui mon colis et tout semble aller et plaire à Elijah. J'ai moi aussi reçu un super colis que je vous présenterai dès que les photos seront dans l'appareil !

{EDIT}

Et voici une photo de Elijah avec ses vêtements. Pour en voir d'autres je vous invite à aller faire un tour du côté de chez Fanny

Elijah

Posté par AnneCoz à 21:17 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 mai 2016

coutures pour minipouces

Le mois dernier, l'un de mes collègues (je note "collègue" pour situer l'intrigue, mais il faut lire "ami") est devenu papa, et pas qu'un peu (peut-on, n'être qu'un peu père ?) puisqu'il a eu des jumeaux. Une fille et un garçon, direct le choix du roi*. Et comme cet ami a le bon goût de s'extasier systématiquement sur mes quelques coutures pour adultes (que j'ose porter au travail), je me suis dit qu'il fallait marquer le coup en lui offrant quelque chose réalisé par mes blanches mains. Bon compte tenu de ma propension à la procrastination (remember), il me fallait un projet simple, facile et rapide à réaliser, avec tout de même un cahier des charges perso : des vêtements coordonnés, et qui puissent être mis à n'importe quelle saison pour éviter de résoudre la quadrature du cercle (si le bébé naît au mois de mars, mais qu'il est un peu petit, et que le printemps est un peu tardif, quelle sera la météo lorsqu'il aura atteint une taille "6 mois" en sachant que le patron retenu taille grand ?)

J'ai commencé par passer deux bonnes soirées face à mes tissus pour dégoter LE tissu qui pourra aller aussi bien pour une fille que pour un garçon. Je suis partie sur du jean et un coton déjà utilisé pour Mr B. ici (à l'époque je m'étais d'ailleurs posée la question du côté masculin de la chose, et finalement je lui ai mis et remis avec grand plaisir) Ensuite j'ai de nouveau cogité pendant deux soirées à surfer de blog en blog à consulter les IPBB et les Irresistibles à coudre pour savoir quels vêtements coudre. J'ai finalement tranché pour la robe trapèze du premier et le sarouel pop du second.

Ensuite j'ai dégainé la mac et la saison 1 de True detective (recommandée d'ailleurs par le nouveau père) et j'ai cousu.

ensemble_jumeaux_09

Pour le pantalon j'ai suivi le patron à la lettre, en prenant l'option avec doublure. Cela permet d'éviter les coutures qui peuvent irriter les peaux de bébé, et de mettre en valeur le tissu utilisé pour les appliqués. 

ensemble_jumeaux_02

Sarouel pop des irresistibles à coudre en taille 6 mois

Tissus de mon stock.

 

ensemble_jumeaux_12

Pour la robe j'ai complété le patron en rajoutant une doublure et en faisant en sorte qu'elle dépasse façon jupon. Je dois avouer que je me suis pris la tête pour trouver comment faire, et puis j'ai trouvé une solution simplissime (qui certainement est la seule solution) qui consiste à couper cette doublure en deux parties (une pour le jupon, une pour la parmenture) (j'aurai pu chercher sur internet pour trouver un tuto mais cela aurait été trop simple). Les coutures de la doublure sont des coutures anglaises pour éviter qu'elles soient apparentes au niveau du bas de la robe.

ensemble_jumeaux_08

robe trapèze des IPBB en taille 6 mois

tissus de mon stock

ensemble_jumeaux_10

 

ensemble_jumeaux_05

ensemble_jumeaux_07

 

Sur ce je vous laisse, j'ai encore des épisodes de True detective à regarder.

* le choix du roi : qu'est-ce que j'ai pu détester cette expression lorsque j'étais enceinte de Mr B. Je ne supportais plus que tout le monde me la sorte. Je m'étais jurée de ne jamais la faire subir à une autre maman ... comme quoi fontaine, ton eau, jamais, touça touça.

 

Posté par AnneCoz à 22:22 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 avril 2016

Let the Sunshine In

Après avoir cousu THE pantalon, je n'avais qu'une envie : faire de la couture facile. Enfin non pour être tout à fait honnête je n'avais qu'une envie : dormir. Enfin non pour être réellement honnête, je n'avais qu'une envie : lire les aventuriers de la mer. Enfin non pour être absolument honnête, je n'avais qu'une envie : faire tout ça en même temps. Alors j'ai essayé d'appliquer ma méthode homéopathique à savoir "faire un petit peu de tout" .... Conclusion en deux semaines j'ai cousu 1 robe (cela m'a pris 1 soirée et demi).

Le cahier des charges était très simple : il fallait pour ma miss une robe avec des bretelles. Pour le tissu elle voulait du rose et du bleu ... j'ai laissé traîner deux coupons dans les tons jaunes et bleus bien en vu sur mon plan de travail et un soir elle m'a dit "maman si tu n'as pas de rose et de bleu, je veux le tissu qui est sur le bureau" (je suis machiavélique parfois). Nous voici donc avec une petite robe cousue en moins de temps qu'il n'en faut pour dire ouf. Et pour couronner le tout dimanche il y avait du soleil, nous avons ainsi pu faire une séance photo qui rende honneur à la robe (une robe à bretelles sans soleil, c'est un peu comme Pâques sans chocolat : ça n'existe pas).

RobeMehonia_01

Robe Méhonia de Lou & Me en taille 8 ans pour miss A. (6 ans et demi).

C'est un peu large mais comme cela elle fera 2 étés voir 3 (le troisième peut être en mode blouse !)

Tissu à fleur de la Maison d'Ursule. Tissu jaune de mon stock.

RobeMehonia_26

Cette robe est d'une simplicité enfantine à coudre. Je n'ai fait aucune modifications, toutes les pièces tombent parfaitement. Par contre, j'ai  retiré les rubans de la ceinture dont je ne suis pas fan.

RobeMehonia_29

RobeMehonia_33

RobeMehonia_13

Et voilà j'ai eu tout le temps de finir tranquillement mon épopée romanesque et de dormir, et même de faire 1000 autres petites choses (comme des plans sur la comètes pour mes prochains projets coutures). Je vous laisse avec ce brin de soleil.

RobeMehonia_48

Posté par AnneCoz à 07:00 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,

22 mars 2016

la couture à dose homéopathique*

A Noël je me suis fait offrir le Père Noël m'a offert le patron du pantalon Sorell de Pauline Alice, et le métrage en gabardine marron qui va bien avec. Le problème de ce sublime cadeau c'est que le Père Noël a oublié de m'offrir le temps libre nécessaire pour réaliser ce projet. Alors après la couture procrastinante décrit dans ce post, je lance un nouveau concept celui de la couture homéopathique. A doses infimes tu penses qu'il n'en sortira rien, mais au final tu te sens mieux et tu as un nouveau vêtement ! 

Ma nouvelle devise : "coudre un petit peu chaque jour". A cette allure là il m'a fallu 9 jours pour venir à bout de mon pantalon. 9 jours dont voici le détail :

Jour 1 : choisir la taille et copier le patron. J'ai longtemps hésité entre le 40 et le 41 pour finir par opter par le 40 en me disant que je jouerai sur les marges de couture pour le mettre à ma taille.

Jour 2 : couper le tissu.

Jour 3 : coudre les poches, jusqu'ici tout va bien, aucun problèmes à l'horizon

Jour 4 : finir les poches arrières et assembler les jambes, je suis ravie le pantalon semble m'aller.

Jour 5 : coudre la braguette, là ça c'est légèrement compliqué. J'ai du regarder attentivement les photos du tutoriel mis en ligne par Pauline Alice. J'ai décousu deux fois cette satanée braguette, mais au final elle est presque (tout est dans le "presque") réussie, et elle me convient parfaitement pour une première.

Jour 6 : préparer la poche à gousset et me rendre compte que je vais avoir un problème avec la ceinture. Car comme je vous l'ai dit un peu plus haut j'ai joué sur les marges de couture pour mettre le pantalon à ma taille (j'aurai mieux fait de couper une taille au dessus) et donc la ceinture prévue pour le 40 était devenue bien trop petite.

Jour 7 : rattraper mes erreurs de taille pour la ceinture en prenant les mesures nécessaires sur le pantalon et en m'en découpant une sur mesure.

Jour 8 : coudre la ceinture, maintenant qu'elle est sur mesure tout tombe à merveille. Par contre j'abandonne la poche gousset, surtout par flemme car elle semble plutôt simple à coudre mais j'aurai du faire un travail minutieux pour trouver les bonnes marques sur ma nouvelle ceinture pour la pause.

Jour 9 : Poser une attache à pantalon (ma machine a refusé tout net de coudre la boutonnière de la ceinture), faire les ourlets des jambes et pleurer de joie !!

9 jours c'est 4 de plus par rapport à mon plan initial mais je suis contente du résultat et c'est ça qui compte. D'ailleurs j'envisage déjà une version plus estivale pour l'été 2017 voir 2018 !!!

 

pantalonSorell_07

Pantalon Sorell de Pauline Alice en taille 40 / Gabardine offerte

pantalonSorell_01

pantalonSorell_02

pantalonSorell_04

*Je trouve que le titre de ce post aurait fait un merveilleux nom de blog, mais j'aime beaucoup trop le mien (clic clic pour en revoir l'origine) pour en changer. Alors lectrice couturière, oui toi qui couds comme ça de temps en temps sans trop avoir le temps et qui rêve de te lancer dans l'aventure du blog : c'est kdo je te l'offre ce titre !!

Posté par AnneCoz à 07:00 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

28 février 2016

Ses livres préférés à 24 mois

Aujourd'hui le mini à 2 ans, et pour fêter ça en beauté il s'est réveillé un peu plus tard que d'habitude, alors je me suis dit que je peux profiter de cette nuit presque reposante (je ne vous parle pas de la grande qui a fait un urticaire bien démengeant vers 1h du mat') pour faire une note de blog. Côté couture j'ai quelques trucs à vous présenter, même de la couture pour petit gars (ce qui serait bien dans le thème du jour) mais à la place je préfère faire une réponse à ce post de Chlouwy qui nous faisait la liste des livres préférés de son petit Renard.

Les livres et moi c'est une histoire d'amour, et j'adore lire à haute voix ce qui est un plus avec les enfants.Quand ils étaient bébés je leur lisais mes livres et parfois je me demande si cela n'a pas influencé leurs caractères, jugez plutôt : la grande a eu le droit aux mémoires de Simone de Beauvoir et elle est du genre réfléchie et miss je sais tout avec un petit côté aventurière. Le petit lui a eu le droit à l'intégrale de Harry Potter et il est du genre à n'en faire qu'à sa tête (un jour il ira à l'école en conduisant la voiture volante de son père, si si je vous le jure). 

Ils ont tous les deux une bibliothèque bien fournie mais aujourd'hui je ne vous parlerai que de celle de Mr B. que voici :

livres1

Dans ce tas de livres il y en a qu'il aime plus particulièrement, à commencer par les Popi (que l'on aperçoit sur l'étagère du haut). Ce qui est rigolo c'est que sa soeur appréciait surtout les aventures de Popi et de Petit Ours Brun dans ces journaux, alors que lui préfère les histoires de Marcel et de Cocotte et le Loup.

Côté livres il aime beaucoup ceux de la collection "p'tit Garçon" que l'on voit que la photo ci-dessous (notons que deux d'entre eux appartenaient à miss A.). Par contre dans le même genre nous avons deux livres de la collection "p'tit héros" (idem hérités de sa soeur) dont il n'a rien à faire. Je pense que cela tient à ce qu'il peut voir où non dans la rue (et dans la rue il y a très peu d'indiens et de pirates, quoiqu'il y a peu de bateaux également mais allez comprendre la logique dans tout ça).

livres2

L'un de ses livres préf de préf c'est celui-ci "Freddy's Fire Engine" qu'une amie habitant en Angleterre avait offert à Miss A. Il l'adore et le traine partout. Ce livre est devenu son number one lorsque nous avons commencé à allumer le poêle à bois cet hiver. Il a comme qui dirait une obsession pour le feu (ça va être la fête tout à l'heure avec les bougies)

livres3

Tout comme le petit Renard de Chlouwy il adore les imagiers Fleurus, mais également les Kididoc de chez Nathan. Par contre malgré l'apparante solidité de ces livres il a réussi à en détruire un.

livres4

Pour finir maintenant qu'il grandit je lui propose de plus en plus de livres "de grands" (comprendre avec des pages déchirables). Il a une affection particulière pour "Petit chat perdu" dont il essaie de répéter tous les sons des animaux. 

livres5

Et pour finir, "Bonsoir Lune" qui est son best seller perso. Ce livre est extraordinaire car il n'a rien de ce que l'on attend d'un livre pour tous petits, les couleurs sont tout sauf "pastelles et douces", les graphismes ne sont pas "arrondis", et pourtant il avait un succès monstre avec ma fille et mon fils l'adore. C'est un petit lapin qui fait l'inventaire de tout ce qu'il y a dans sa chambre et qui dit bonne nuit à chacun de ces objets. La succession d'images en couleurs et d'images en noir et blanc appaisent les enfants, ce livre est parfait pour le couché du soir (voir même celui de la sieste). 

Histoire de ne pas vous laisser sans couture je vais vous parler de mon gros projet du moment avec lequel je compte bien revenir d'ici quelques jours : le pantalon de Pauline et Alice. Normalement si j'avais été synchro avec mon planning il serait déjà fini mais c'était sans compter sans un accident de voiture (un gars est rentré dans la portière ouverte de la voiture pendant que monsieur accrochait le petit dans son siège auto ... une grosse frayeur) ce qui a donné lieu à une soirée passée à décompresser sur le canapé avant les vacances au lieu de coudre.

Allez : à très très bientôt.

***** ce post a été écrit dans des conditions inimaginables pour une bloggueuse : une petite fille a tout relu par dessus mon épaule en me posant des questions indiscrètes "qui c'est Miss A ? pourquoi tu m'appelles comme ça ? et pourquoi tu mets ces photos sur l'ordinateur ? ....."

**** je m'en vais de ce pas préparer mon célèbre gâteau au chocolat d'après cette recette inrattable.

**** merci beaucoup pour tous les commentaires que vous me laissez et auxquels je réponds peu, mais chaque jour je me dis que je vais réussir à refaire surface et à vous répondre.

Posté par AnneCoz à 09:09 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2016

Procrastinade*

Je procrastine, tu procrastines, il procrastine, etc ... en ce moment je suis très forte à ce jeu là, et je l'assume presque. Je couds, un peu, je remets beaucoup à demain. Je surfe, un peu, je remets beaucoup à demain. Je mail, un peu, je remets beaucoup à demain. Vous l'aurez compris je vis au ralenti. J'ai bien quelques excuses, mais elles tiennent beaucoup au fait que j'ai remis à demain des choses plus importantes que la couture. Par exemple les cadeaux de Noël pour les arrières grands-parents des enfants ... que je posterai, enfin, demain... ou après demain, enfin bientôt, vous voyez c'est dramatique.

Alors pour une couturière qui n'a pas trop de temps, une couturière qui cherche l'envie de coudre au milieu des nuits courtes (zut c'est dit, c'est là la vrai raison, celle qui explique tout) et bien il y a un super patron : le trop top d'Ivanne Soufflet. J'ai l'impression de ne coudre plus que lui, pour moi et pour ma fille, j'ai même tenté pour mon fils mais le résultat n'étant pas trop top (huhu) je ne vous le montrerai pas.

Il y a quelques temps, nous devions être au mois de septembre, Céline m'a proposé de faire une commande de tissus en commun pour éviter les frais de port sur je ne sais plus quel site (quand on a autant d'infos, ça vaut vraiment le coup de les partager). Le patron de trop top femme venait de sortir (cela vous permettra de mieux dater la chose, est-ce que c'était en septembre, ou avant, ou après) et je me suis choisie un tissu pour m'en coudre un. Je le voyais type loose, bien large et fluide. Et puis j'ai remis mon projet à demain, voir même à après demain et même après, jusqu'à ce que Cécile propose un défi Trop top pour l'année 2016.

Pour le mois de janvier il fallait coudre le trop top dans n'importe quelle version avec les manches longues. J'ai alors ressorti mon coupon acheté quelques jours mois plus tôt. J'ai laissé de côté mes envies de largeur et j'ai suivi le patron à la lettre en taille 38 ce qui correspond à peu près à mes mesures. A un moment j'avais pour plan de me faire une robe, mais nous étions déjà le 31 janvier et je voulais être dans les temps pour le défi (haha). J'ai même fait des photos de nuits pour être vraiment à l'heure et ne pas reporter une nouvelle fois à demain ce qui peut être fait le jour même..... et puis je suis tombée dans une faille spatio temporelle et nous sommes déjà le 7 février ..... Procrastination un jour, procrastination toujours.

troptopfemme_12

Je vous laisse admirer mes raccords sur le côté, ma graaaaaannnnde fierté du jour.

troptopfemme_15

troptopfemme_16

troptopfemme_21

Je suis très contente du résultat même si il n'est ni très large, ni une robe, je le trouve parfait comme ça (savoir apprécier ce que l'on a, c'est important).

La réalisation s'est passée sans aucun problème. L'encolure est très large et je l'avais vu sur pas mal de réalisations. Cela m'allait pour le tissu et ce que j'avais en tête mais je pense qu'il faut bien y réfléchir avant de se lancer pour éventuellement la diminuer en fonction du projet.

Je m'en vais maintenant poster ma participation sur le blog du défi pour éviter de me réveiller dans une semaine sans l'avoir encore fait !!!!

 

*le titre de ce post est un hommage à ce blog que j'aimais beaucoup mais dont l'auteur a du procrastiner une fois de trop.

Posté par AnneCoz à 21:12 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,

09 janvier 2016

De l'art d'être grande soeur {épisode 4}

L'année 2015 s'est terminée pour moi par un défi couture lancé par ma soeur quelques jours avant Noël. 

http://ifaketext.com/img/MGE0NTE0.png

.... et j'ai accepté. C'était pour moi l'occasion d'être une nouvelle fois une grande soeur qui déchire, et en plus de rencontrer son copain que je ne connaissais pas encore. Bah oui je ne peux pas coudre une robe pour un inconnu, je suis une pro moi, il faut que je prenne des mesures (comment ça j'aurai pu les demander par téléphone ?). Par contre il ne fallait pas trop traîner car j'avais deux robes à coudre en une semaine et pas n'importe quelle semaine : la semaine de Noël (celle où tu n'as rien d'autre à faire, et où aucun enfant sur-excité ne veut pas dormir soir et matin).
Le deal c'était que eux s'occupent du tissu. Cela nous a valu un bon fou rire lorsque, n'arrivant pas à me joindre au téléphone, ils ont demandé à ma mère (qui gardait mes enfants à ce moment là) si elle pensait qu'ils pouvaient prendre un polyester (moins cher que le coton, donc avec un plus grand métrage) et qu'ensuite celle-ci m'a rapporté ça sous forme de  "ils ont pris du polystyrène". Autant vous dire le polystyrène est souvent revenu dans nos conversations des jours suivants.

Alors pour ceux qui ne connaissent pas Shining ou qui ne l'on pas vu depuis très longtemps (comme moi), voici un portrait de ces charmantes jeunes filles.

shining

Maintenant que j'avais le tissu, il me fallait un patron et je n'ai pas cogité très longtemps : il devait être facile à adapter, qui taille grand voir très grand, et qui soit rapide à coudre. Le vainqueur sans conteste a été (roulement de tambour) le Trop Top Femme de Ivanne S. J'avais acheté le patron à sa sortie et je ne l'avais pas encore exploiter, c'était l'occasion rêvée. Je suis partie sur la version B, sans manches, coupée à la taille et rallongée d'une jupe, avec l'ajout d'un petit col type claudine et de dentelles aux ourlets (manches et bas). J'ai inversé les devants et les dos du patron pour pouvoir placer facilement mes petits cols, pour choisir la taille de monsieur je me suis basée sur son tour de poitrine et sa carrure d'épaules (mesure non prise en compte dans le choix des tailles du patron mais qu'il est facile de repérer directement sur le papier). Et pour ne vraiment pas me prendre la tête il n'y a pas de pinces de poitrine. Le polystyrène (hu hu, je me marre encore) a fait le reste, c'est vraiment un tissu génial pour coudre un déguisement comme ça à l'arrache.

J'aime quand un plan se déroule sans accroc et avec Ivanne c'est très très souvent (voir toujours) le cas. Chaque robe a été cousu en une soirée (je me suis bien appliquée à ne faire aucune finition pour ces robes d'un soir) et le résultat était là :

 

IMG_4537

Déguisement jumelles Shining

Ils sont mignons non ? En plus ils se sont rendus en métro à leur soirée et ça c'est bô. Je vous laisse deviner laquelle est ma soeur (attention y'a un piège, là elle a une perruque, normalement elle est blonde) et je vous souhaite une très belle année 2016 pleine de folie douce et de douce folie pour vous et vos familles.

 

 

 

Posté par AnneCoz à 07:19 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,