Ca perd pas les Popettes

30 avril 2015

Mitigée

Il y a quelques temps Anne-Charlotte a montré sur instagram une photo de blouse qui m'a fait mourir d'envie (oui rien que ça). Cette blouse c'était une "blonde" cousue à partir d'un patron de Delphine et Morissette (que je découvrais par la même occasion), et vous trouverez ici le post avec les fameuses photos vues ce jour là. 

A l'époque j'étais à fond dans mon projet chemise (clic-clic pour tout revoir sur ce sujet là) et je me suis jurée que le jour où j'en aurai fini avec cette couture, je m'offrirai le patron de la blonde. Entre temps Mapie a lancé un défi "blonde" qui était à rendre pour le 20 avril et je me suis dit que c'était vraiment un signe du destin et qu'il me fallait à tout prix ce patron. 

C'est pourquoi il y a deux semaines je suis allée surfer sur le site de Delphine et j'ai acheté le patron de cette jolie blouse. Comme j'ai un peu la tête dans le guidon je n'avais pas bien lu la deadline du défi de Mapie et je pensais qu'il était pour aujourd'hui (le 30) et non pour il y a dix jours .... humhum. Cela dit comme j'ai de la suite dans les idées plutôt que de la publier dès qu'elle fut cousue j'ai décidé de rester sur ma propre date de défi. 

Je n'ai pas rencontré de gros problème pour réaliser cette blouse. Je me suis beaucoup aidée du pas à pas disponible sur le site de Delphine et je n'ai pas du tout regardé les explications très succinctes fournies avec le patron ... c'est dommage que les photos du pas à pas ne soient pas ajoutées à ce dernier. 

J'ai choisi de la coudre en 38 ce qui correspond à ma taille dans le commerce et à mes mensurations sur le tableau fourni avec le patron ..... et disons qu'il y a comme un petit problème .... c'est 10 fois trop grand pour moi. Ce que je me demande c'est si je ne me serais pas trompée en imprimant le patron et si il n'est pas sorti en 150% au lieu de 100% (je n'ai pas vérifié la taille de carré test, oui je sais c'est mal, mais je n'avais jamais eu de problème jusqu'à maintenant).... c'est possible ça ????? Dès que j'ai de nouveau une imprimante sous la main je vérifie cette hypothèse. Sinon on peut dire qu'il taille grand, très grand. 

En mettant une ceinture ça passe tout de même, mais il va falloir que je retente tout cela car je ne saurai rester sur un échec avec cette blouse très simple à réaliser (une soirée m'a suffit) et dont le rendu est vraiment chouette. 

Aller voici les photos : 

blonde_09

blonde_01

blonde_03

blonde_10

blonde_11

 

Le tissu vient de la maison d'Ursule, c'était un coupon de 1m45 sur 1m10 dans lequel j'ai eu du mal à rentrer toutes mes pièces (ce qui corrobore ma thèse du patron imprimé en taille supérieure, vu que normalement il tient sur un coupon de 1m)

 

Sur ce je vous souhaite une très bonne journée. Pour moi elle sera bonne vu que l'on passe chez le notaire faire une signature importante qui entrainera un déménagement dans le prochain mois (et plus de peinture que de couture dans les temps qui viennent) 

A très bientôt

Posté par AnneCoz à 07:14 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,


27 avril 2015

De l'art d'être grande soeur {épisode 2}

Cette année, comme tous les ans depuis quelques temps, juste après Noël il y a l'anniversaire de mon frère. Et je dois vous avouer que ce n'est jamais simple de lui trouver deux idées de cadeaux consécutives qui pourraient lui plaire. Ce n'est pas qu'il soit bien difficile, mais c'est que lui et moi avons un certain écart d'âge qui fait que nous ne sommes pas toujours sur la même longueur d'onde. Notre soeur l'avait bien résumé ici  ... bref pour faire court, en 1 mot comme en 100 : mon frère a 9 ans et ne sais pas ce qu'est un tote bag, n'a jamais entendu parler de la dernière tendance à la mode, ne papotte jamais autour d'un thé après une séance au hammam, lui il s'y connait plus en attaque de pokémon, en Lego Chima et cie (et moi beaucoup moins étrangement. Si encore il me parlait de la Reine des Neiges, mais même pas.).

Donc cette année, comme tous les ans depuis quelques temps, je me retourne la tête pour trouver une super idée cadeau qui fera que je deviendrai sa soeur préférée (y'a pas d'âge pour les rivalités fraternelles). Cette année je pensais avoir eu une idée de génie que je vous livre ici : lui offrir une affiche de film pour décorer sa chambre (si je vous le jure, j'en suis certaine c'est une idée géniale). Mais c'était compter sans notre père avec qui j'eu la conversation suivante :

- (lui enjoué) Bonne année ma chérie

- (moi enjouée également) Bonne année papa

- (lui interrogatif) Au fait tu as trouvé une idée de cadeau pour ton frère ?

- (moi presque affirmative) euh oui je crois

- (lui hésitant) Non parce que je me demandais si tu pourrais lui coudre une cape de Jedi ?

- (moi ravie) Yes, bien entendu que je peux lui coudre ça (en plus c'est super simple, mais ça je ne te le dis pas)

- (lui doutant) Tu sais avec des manches bien larges, tu crois que tu pourrais faire des manches vraiment larges ?

- (moi encore plus ravie) T'inquiètes je m'en sortirai

Et voilà comment le deal fut passé. Nous devions leur rendre visite deux semaines plus tard et j'ai donc laissé de côté mon projet de chemise (voir l'épisode précédent de ce blog) et je me suis lancée dans l'analyse des tenues de Jedi. Google a été mon meilleur ami sur ce coup là et on trouve des milliers de photos de bures (comme les moines) réalisées maison, des centaines de forums dans lesquels sont débattus jusqu'au moindre détail du costume. J'ai fait mon tri et avec les mensurations données par téléphone je me suis lancée sans rencontrer aucun problème.

Au départ j'avais prévu de ne réaliser que la bure mais au lieu d'aller chez eux début janvier comme c'était initialement prévu, nous y sommes allés fin mars .... alors j'ai trouvé le temps de repousser une nouvelle fois la chemise sus-mentionnée et j'ai également cousu une tunique pour accompagner la bure. Pour cette tunique je suis partie du patron du Today de Vanessa Pouzet en taille 12 ans, j'ai retiré les manches par manque de tissu et j'ai fait un col en V. J'ai ajouté deux bandes pour donner un effet kimono au tout. Le résultat est pas mal, j'aurai du peut être fixer les bandes aux épaules pour une meilleure tenue et j'aurai certainement du coudre une ceinture pour être vraiment une soeur parfaite (peut être pour le prochain Noël, surtout que la passion sera toujours intacte vu que l'épisode 7 sortira tout juste il me semble)

Et maintenant les photos sur la bande son suivante

jedi_costume_03

jedi_costume_04

jedi_costume_09

jedi_costume_14

jedi_costume_17

 

La bure est en serge et la tunique en coton, tous deux achetés à la maison d'Ursule de mon quartier

Et pour finir la photo toute mimi du mini jedi en chef

Jedi

Sur ce je vous dis à jeudi pour un RV blondesque

Posté par AnneCoz à 07:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

21 avril 2015

Une promesse est une promesse .... parfois il faut simplement savoir être patient

Pour son dernier anniversaire Monsieur a enfin eu le cadeau dont il rêvait depuis si longtemps : une chemise cousue par mes blanches mains. Enfin lorsque je dis qu'il a eu le cadeau, disons qu'il a eu une feuille blanche avec noté dessus "bon pour une chemise cousue par mes blanches mains". Notez que je vous cite le texte de mémoire vu que la dite phrase a été rédigée il y a 5 mois quasiment jour pour jour.

Au début je m'étais dis qu'il l'aurait en main propre pour le réveillon de noël, ensuite bizarrement j'ai cru que je pourrais la coudre entre les deux réveillons et qu'il l'aurait pour le nouvel an. Il a fallu que je me rende à l'évidence : les vacances de Noël ne sont pas pour moi la période la plus propice pour coudre. Mais juré craché il l'aurait dès le mois de janvier, mais ça c'était sans compter sur le cadeau d'anniversaire de mon frère que j'ai du réaliser avec un calendrier serré (vous aurez ça dans un prochain post). Ce qui était certain c'est que la chemise serait cousue pour la Saint Valentin. Là j'ai presque réussi : j'ai décalqué le patron le 14 février (j'y étais presque). Je vous passe toutes mes nouvelles deadline imposées par moi même, et non relevées par moi même (on n'est jamais mieux servi que par soi-même) et au final il a eu sa chemise il y a une semaine. Nous pourrons donc l'appeler "la chemise qui fut cousue dans le temps records de 2 mois avec 3 mois de gestation" (alors que dans les faits cela a du me prendre environ 8 à 10h).

Après cette superbe introduction place aux photos, et je vous donne RV bien plus bas pour vous parler du patron et de la réalisation.

chemise_saphir_19

chemise_saphir_10

chemise_saphir_15

chemise_saphir_11

chemise_saphir_16

chemise_saphir_20

chemise_saphir_24

 

Il s'agit de la chemise Saphir du livre "grains de couture" de Ivanne Soufflet. 

Je l'ai réalisée en taille 44 pour une taille M du commerce, et elle tombe parfaitement. J'ai choisi de ne pas faire le pli d'aisance dans le dos, car la superposition de celui-ci avec une chemise du commerce me montrait que la taille était largement correcte et qu'il ne serait pas à l'étroit. Pour une première (hum hum je prévois que la suivante soit offerte pour son pot de départ à la retraite au minimum) j'ai fait la version ultra simple sans les découpes sur le devant. Par contre j'ai taché de soigner les détails avec un biais pour finir certaines coutures.

Toutes les pièces s'emboîtent à merveille, exceptées les manches avec les emmanchures qui m'ont fait me poser la question à 1000 francs "résorber l'embu, or not résorber l'embu ?". Alors je sais que pour faciliter l'aisance au niveau des emmanchures il vaut mieux résorber l'embu, et comme la manche ne tombait pas pile poil j'ai tenté ma chance .... sauf que j'ai beau avoir réparti mes fronces sur le plus de longueur possible pour les rendre quasi imperceptibles : elles se voyaient tout de même et c'était laid (enfin pas très masculin). J'ai donc tout décousu et à l'arrache j'ai retiré une partie du haut de la manche pour que tout colle à la couture (je ne suis pas certaine d'être bien clair sur ce coup là). Au final Monsieur est parfaitement bien dans sa chemise parfaite.

Je n'avais encore jamais fait de boutonnières avec ma nouvelle machine qui a déjà 1 an et demi (oui je suis très forte pour éviter les boutonnières, mais là tout de même je ne pouvais pas me défiler ... vous imaginez la chemise finie avec des pressions ou voir même des scratchs ?), et j'ai été agréablement surprise par la facilité avec laquelle je les ai cousues (alors que je m'étais compliquée la tache en doublant chaque boutonnière). Ensuite j'ai tenté une nouvelle aventure (à vaincre sans péril on triomphe sans gloire) et je me suis lancée dans la couture des boutons à la machine. Là j'ai lancé plusieurs appels sur instagram et les copines m'ont conseillées : oui c'est faisable, et même cela peut devenir une drogue (certaines ne cousent plus un seul bouton à la main). En truc et astuce il est possible de maintenir le bouton en place avec du scotch, ou même de retirer le pied de la mac (et si vous n'avez pas de point spécial, vous pouvez utiliser le point zig-zag en empêchant l'entrainement du tissu par les griffes de la machine). Forte de tous ces conseils : j'ai tenté ma chance, et j'ai abandonné après quelques boutons. Mon abandon tient surtout au fait que mes boutons étaient tous petits et qu'après avoir explosé un bouton en tapant dedans avec mon aiguille et explosé une aiguille en tapant dans la plaque recouvrant les griffes de la mac j'ai jugé bon de me remettre à la couture à la main. Cela dit je retenterai le coup avec des boutons plus gros (que je pourrai donc mieux tenir sans qu'ils ne bougent).

Et pour finir j'ai fixé le col à la chemise avec un point invisible car il "faisait loucher" son nouveau propriétaire. Je suis contente car toutes les finitions à la main ont survécu à l'épreuve de la machine à laver et surtout surtout Monsieur se sent bien dans sa chemise et l'aime beaucoup.

Je vous laisse avec encore quelques photos.

chemise_saphir_02

chemise_saphir_03

chemise_saphir_05

chemise_saphir_08

Tissu bleu de ma réserve, et imprimé portant le doux nom de "oasis" (paintbrush studio design) provenant de la mercerie voisine (idem pour les boutons et le biais d'ailleurs)

Je vous donne rendez vous lundi prochain pour vous montrer le cadeau d'anniv' du petit frère.

Posté par AnneCoz à 07:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , ,

28 février 2015

Tu roules et tu glisses dans la blanche blanche neige {Tuto Inside}

Il paraît que la France subit de plein fouet une épidémie de grippe sans précédent .... alors je ne sais pas comment c'est chez vous, mais c'est clair que chez nous l'épidémie est passée. Elle pourrait même dire (oui les épidémies parlent chez moi) "je suis venue, j'ai vu, j'ai vaincu", un beau score : 4 à 0.Vous imaginez bien que depuis deux semaines je me suis plus occupée de thermomètre et de doliprane que de couture, mais j'ai réussi à trouver la force de me traîner jusqu'à ma machine pour coudre un costume de mardi gras pour mister B.

Il se trouve que pour Halloween sa nourrice m'avait prévenu la veille au soir pour avoir un costume pour le lendemain (j'avais bidouillé un teeshirt fantôme qui avait déteint sous les litres de bave de Mr B.), donc là je me suis dit que j'allais prendre les devants et faire un vrai costume pour ce jeune homme. En ce moment avec Miss A. nous regardons "Bouba le petit ourson"et nous trouvons que Bouba ressemble beaucoup à Mr B. Après réflexion je me suis dit qu'un costume d'ours me demanderait des matières premières que je n'avais pas, alors que le petit indien ça c'était bon j'avais tout en magasin.

indien04

Costume d'indien taille 1 an

Comme aujourd'hui c'est l'anniversaire de Mr B. je vais vous faire un super cadeau : un tuto de déguisement, rien qu'avec des mots et zéro photos (oh le beau cadeau)

Tuto costume d'indien

Fournitures :

  • un petit bout de tissus couleur crème, marron ou beige pour la tunique et un autre pour le bandeau.
  • un patron de tunique pour bébé (ici la brassière à col rond des intemporels pour bébé)
  • de la feutrine
  • du thermocollant un peu rigide

Pour la tunique d'indien j'ai pris la base de la brassière à col rond des intemporels pour bébé dont j'ai retiré le col et les manches. J'ai fermé le dos avec deux bouts de scratch et j'ai découpé le bas pour faire des franges de petit indien. J'ai ensuite customisé le devant avec des petits bouts de feutrine. Perso je ne me suis pas trop fatiguée et j'ai utilisé un fil d'une seule couleur, mais l'on peut être plus pointilleux que moi et changer le fil pour chaque forme.

Pour le bandeau j'ai découpé une bande de thermocollant de la longueur du tour de tête de bébé (un peu plus grand pour que le bandeau lui serve encore quelques temps). J'ai suivi le même principe que pour la couronne de Miss A. que j'ai ensuite décoré avec de la feutrine.

Voilà, ça valait bien un tuto n'est-ce pas ? Et maintenant place aux photos.

indien18

DSC_0455

DSC_0440

DSC_0439

 

 

Posté par AnneCoz à 14:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,

08 février 2015

C'est dans les vieux pots que l'on fait la meilleure confiture

Après ma couture "ça fait du bien au moral" de la semaine dernière, je me suis dit qu'il fallait battre le fer tant qu'il est chaud et continuer mes petits défis perso. Il y a plusieurs mois j'avais investi dans deux coupons de tissus "soft cactus" dans le but de faire des robes à la demoiselle. Le premier avait tout de suite pris vie sous la forme d'une Louisa, alors que le second végétait encore au fond de mon placard. J'ai donc eu une longue et intense réflexion pour essayer de savoir quel patron irait le mieux à ce coupon. Les températures étant ce quelles sont actuellement j'étais décidée à l'assortir à un coupon de velours acheté tout spécialement pour (il y a également plusieurs mois) mais pas moyen de trouver une idée digne de ce nom. Et c'est là que l'évidence est apparue : Beltsy serait le patron parfait pour mon tissu.

Si vous avez déjà traîné un tant soit peu par ici, vous savez que c'est le seul et unique patron que j'ai cousu plusieurs fois (ici, ou bien encore et par ici ou par ). Je pense que je peux le faire les doigts dans le nez ou même encore les yeux fermés (quoique pour coudre ces deux positions ne soient pas recommandées). Après un essayage rapide par miss A. de la dernière en date j'ai pu établir que le patron serait réutilisable tel quel (moyennant tout de même un allongement des manches). A ce stade autant vous dire que j'étais super bien décidée : un patron que je maîtrise et qui en plus est déjà coupé à la bonne taille, que demander de plus ?

Je n'ai rencontré aucun problème sur cette couture, surtout que j'ai simplifié à fond le patron en retirant le passepoil et les poches. Pour assurer un minimum de tenue à la partie "tissu", j'ai fait la parmenture en velours. J'avais envisagé de faire les manches en velours également mais mon coupon était trop petit.

En coupant mon tissu je me suis posée une question existentielle que je vous livre ici :où couper mes pièces ? Est-ce qu'il vaut mieux privilégier un reste de coupon "long" ou bien au contraire "haut" ? .... Je ne sais pas si ma question est bien claire, mais si c'est le cas je suis curieuse de connaître votre avis.

Et maintenant voici les photos.

Beltsy_06

Robe Beltsy de C'est Dimanche

Taille 6 ans avec des manches rallongées au pif.

Tissu Soft Cactus acheté sur Bouillon de couture et velours acheté chez Mondial Tissus

 

Beltsy_13

Beltsy_17

Beltsy_14

Beltsy_32

Bon dimanche à toutes

Posté par AnneCoz à 14:23 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,



01 février 2015

Comme une envie de ....

Comme je vous le disais la dernière fois, ces derniers temps j'étais dans une phase "zéro couture", un peu par flemme, un peu par fatigue, un peu par manque de motivations ... et puis soudain l'envie est revenue, elle a frappé à ma porte et je me suis souvenue qu'avant la fin de l'année je m'étais commandée un coupon de chambray pour me coudre une robe. Et finalement quoi de mieux que de se faire un petit cadeau rien que pour soi lorsqu'on a le blues ?

Ce coupon je l'avais acheté avec une idée très précise en tête : la petite robe de Vanessa Pouzet. C'était tellement précis que j'avais également commandé le zip invisible avec et je m'étais entrenné à en poser un sur une couture de moindre envergure. C'est vous dire si l'idée était là, elle avait juste été freinée par ce coup de mou de fin d'année. Donc mardi soir après mon dernier post, je me suis retrouvée à quatre pattes par terre en train de scotcher puis découper mon patron, et à raison d'un petit peu chaque soir me voici dimanche avec ma nouvelle robe.

J'ai suivi le patron à la lettre et tout s'est très bien passé. Toutes les pièces s'emboîtent parfaitement, les bords sont bien raccordés en bas (je le souligne car je me retrouve très fréquemment avec des coutures dont il faut retailler les bords dos / devant pour que cela colle). Les explications sont très claires et je me suis aidée de ce tuto pour être bien certaine de comprendre l'astuce de la parmenture. Et pour celles qui se poseraient la question : un pied classique pour les zips convient parfaitement pour coudre une fermeture invisible, il suffit de bien "dérouler" les crans de la fermeture au fur et à mesure que l'on coud, pour piquer le plus près possible du bord.

petiterobe01

Vous sentez le sourire ravi de celle dont le fils a fait une nuit complète et que cela n'était pas arrivé depuis Mathusalem

petiterobe05

Et en plus elle s'est cousue une robe qui lui va pile poil, le sourire est vraiment ravi

petiterobe07

Oui c'est moi qui l'ai fait ... et même que parfois je joue aux polly pockets dans leur chateau

petiterobe09

Allez-y, admirez cette fermeture éclaire invisible

petiterobe18

La dernière photo est là pour vous montrer "la" petite touche de couleur au milieu de tout ce gris. Lors du dernier essayage avant de faire l'ourlet je me suis rendue compte que la longueur était juste parfaite pour moi, et j'ai donc sorti l'arme de l'ourlet rapporté pour conserver cela.

Mon plus gros problème c'est les collants : j'en avais une seule paire achetée à prix d'or pour le réveillon (oui c'est ce qui arrive lorsque l'on cherche une paire de collants dans une petite ville de campagne le 31 décembre au matin) .... et elle est déjà filée (après deux utilisations). Je me demande comment font mes copines qui mettent des collants tout le temps, voir même les jours de piscine et ne les filent pas !!! J'admire. Donc il va falloir que je remédie à ce manque, et je suis allée voir du côté de la Gambettes box, je crois bien que je vais craquer. En attendant j'ai ressorti mon fidèle legging (mais bon c'est tout de même pas topissime avec cette robe).

Bon dimanche à toutes, et n'oubliez pas de faire des crêpes !!!

Posté par AnneCoz à 15:41 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

27 janvier 2015

En 2015 fais de la couture et surtout ne te prends pas la tête

Bientôt 1 mois que l'année 2015 est commencée et pour l'instant il ne s'est pas passé grand chose par ici ... Enfin soyons honnête, il ne s'est rien passé du tout. La trêve hivernale, vous connaissez ? Et bien voilà c'était la mienne, zéro couture, zéro blog. Dans mes rêves les plus fous je m'étais dis que je commencerai l'année avec un petit bilan de 2014, avec quelques objectifs annoncés hauts et forts pour 2015 ... et puis finalement pas. A la place je vais vous présenter mes deux, trois petites coutures de ces deux derniers mois, histoire de me remettre le pied à l'étrier.

La miss m'a aidée à me lancer en passant une commande pour sa poupée Lise. Je dis "sa poupée", mais il faut comprendre "sa fille" : elle lui donne à manger, la lave, la couche, la dorlote. Lorsque l'on sort en famille il faut toujours attendre que Lise soit prête (elle est assez lente pour s'habiller). Bref je suis devenue grand mère. Et comme toute mamie qui se respecte je couds des vêtements pour mes petits enfants.

robe_poupée_01

La commande : une robe avec du rose et des étoiles

robe_poupée_02

Et voilà le résultat (Lise est dans sa période Dreadlocks)

Forte de cette expérience, et vu que Lise et sa mère étaient ravies, j'ai réalisé une deuxième robe sur le thème "mère / fille". Et depuis Lise ne quitte plus sa nouvelle robe.

robe_poupée_03

Lise en mode Louisa Dress

 

Je vous avais annoncé "deux, trois petites coutures", donc si vous suivez vous savez qu'il en manque une. Elle date d'hier soir et l'idée m'est venue en surfant sur le net (c'est beaucoup plus simple de surfer sur des blogs coutures que de coudre). Donc hier soir j'ai (re)découvert le blog de Sarah : A plate couture, et sa moumoute pour appareil photo. Et ça a fait tilt dans ma petite tête, car à Noël j'ai eu ça de la part de mes beaux parents :

housse_05

Le problème c'est que je me promène déjà quasi constamment avec un sac à langer, alors rajouter une pochette pour appareil photo ça ne m'enchantait pas trop, il me fallait une solution pour le mettre dans le sac avec le reste ... et c'est là que la moumoute de Sarah intervient :

housse_02

10 minutes top chrono, mon projet le plus cool de ce début d'année (le seul aussi)

housse_03

et voilà un appareil prêt pour aller traîner au fond de mon sac, sans rien craindre

Avant de vous quitter (en espérant revenir bientôt par ici), j'envoie des remerciements à Alex et Anaïs qui ont mis ma couronne petit pan sur leur site.

Et donc je vous souhaite une très bonne et belle année 2015

Posté par AnneCoz à 07:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 décembre 2014

Louisa est dans la place

En septembre j'avais emmené ma machine en révision à quelques kilomètres de chez moi (une bonne demi-heure de route tout de même) et à mi-chemin pile poil il y a un Mondial Tissus. J'imagine que vous voyez très bien ce qui s'est passé lorsque la semaine suivante je suis retournée chercher ma mac ? Cette fois j'avais emmené avec moi Miss A (oui c'est bien connu qu'il n'y a rien de mieux qu'une sortie à la mercerie pour aérer un enfant en pleine croissance .... comment ça non ?). Donc Miss A. et moi même traînions au milieu des rayons de Mondial Tissus (dire que je la traînais serait plus proche de la réalité) quand soudain elle a repéré un velours qu'elle a trouvé super super super beau. Je vous avoue que je commençais à être un peu légèrement (complètement) saoulé par cette enfant et que j'ai d'abord regardé d'un oeil maussade ce tissu ... pour me rendre compte qu'effectivement il était bien sympathique. Et nous voilà avec 1m50 de tissu en plus dans notre panier.

De retour à la maison j'ai laissé mon coupon dans un coin pour réaliser cette Louisa qui était le but premier de ma visite chez Mondial Tissus ce jour là (il me fallait la doublure et le tissu des empiècements dos). Ensuite un projet en entraînant un autre je l'ai laissé de côté jusqu'à ce qu'un soir cela fasse tilt dans ma tête : il fallait une seconde Louisa pour Miss A. et ce tissu serait parfait pour ce rôle. Et voilà comment en deux coups de cuillères à pot une nouvelle Louisa est née.

Louisa_01

Le truc cool c'est que le patron était déjà découpé, et cette fois-ci j'ai joué la simplicité à fond : pas de doublure, pas d'empiècements dos. Ma seule modification a été de (trop) rallonger les manches pour avoir une version digne de ce nom pour la saison froide (et puis c'est galère à enfiler dans un gilet, les manches trois quart).

Louisa_03

Par contre, cette fois-ci je me suis confrontée à la fermeture invisible, une grande première pour moi. J'ai d'abord bien étudié la question sur internet, j'ai ainsi découvert l'existence du pied presseur pour mac (vous en avez un vous ?), mais après avoir questionné une amie je me suis lancée avec mon pied classique spécial fermeture éclair .... et ça c'est presque super bien passé, en vrai je l'ai cousue deux fois et la seconde fut la bonne.

Louisa_05

J'ai trouvé de jolis petits boutons sur ma petite mercerie et la robe était complète. Miss A l'a déjà porté 4 fois en une semaine ... je crois qu'elle l'aime bien.

Louisa_10

Et parce que j'en ai marre des bords de tissus surfilés de manière un peu cracra, j'ai décidé que cette fois-ci je me ferais de jolies finitions. Toute la robe est cousue avec des coutures anglaises et le zip est bordé de biais pour le caché (à la manière décrite par Vanessa Pouzet pour le Little Mecano). Mon seul (gros) bémol pour cette version c'est que j'ai voulu vraiment tout simplifier et ne pas mettre de doublure ni de parmenture, juste un biais pour le col .... et je ne suis pas fan du rendu final. La prochaine fois je serai un chouilla moins faignante et je mettrai une parmenture (oui je suis certaine qu'il y aura une prochaine fois).

Louisa_17

Pour finir voici une photo de Miss SamSam A. et sa poupée (qui a aussi un masque vous remarquerez)

Louisa_14

 

Posté par AnneCoz à 07:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

22 novembre 2014

Diamonds Are A Girls's Best Friend

Aï aï, je ne sais pas bien comment commencer ce post, je ne sais pas si je dois commencer par le cliffhanger lancé lorsque je vous ai montré la little mecano cousue dernièrement. Comment ça vous ne voyez pas ? Mais si souvenez vous, j'écrivais alors "mes prochains projets sont encore des patrons de Vanessa Pouzet .... mais chut c'est un secret, on en reparle bientôt !". Et bien nous y sommes au "bientôt". Oui ce serait une façon de commencer ce post.

Cela dit, j'hésitais à démarrer en vous parlant de Cyrielle, de la première fois où je l'ai vue : c'était la rentrée de 6ième et je me retrouvais seule dans le rang et elle s'est mise avec moi, hop comme ça et nous sommes devenues amies. Vous racontez comment nous nous sommes perdues de vu en 4ième puis retrouvées en 2nd etc.... Vous dire qu'il y a des amitiés que l'on n'a pas besoin d'entretenir tous les jours et qui tiennent encore et toujours malgré le temps et la distance. Voilà j'aurais pu aussi commencer ce post en vous parlant d'amitié.

Une manière honnête de commencer aurait aussi été de vous parler de remords, oui ces petits remords qui me tenaille depuis que j'ai cousu ce petit haut pour le deuxième fils de Cyrielle. Un petit haut sympathique mais simple et facile à coudre. Depuis je me dis régulièrement que j'aurais pu faire mieux. Les remords aussi face à tous ces "je coudrais quelque chose pour tes garçons" que j'ai lançais tant de fois et qui sont toujours restés sans suite.

Et vous savez quoi ? Cyrielle est ce genre de fille qui a un anniversaire une fois par an (truc de ouf, non ?) et il aura lieu demain .... alors dans ma tête 1+1 ont fini par faire 2 et j'ai décidé de coudre quelque chose pour cette amie qui habite à l'autre bout de la France, et qui mérite bien que je passe du temps sur une couture rien que pour elle (et parce qu'en fait ses garçons sont un peu grands pour des littles mécano).

J'ai réfléchi un peu, beaucoup, j'ai pesé le pour et le contre, j'ai surfé sur 1000 sites, j'ai re-réfléchi, et finalement je me suis décidée pour un back is back de Vanessa Pouzet (d'où le fameux cliffhanger).

back_is_back_01

Tissu Aime comme Marie, biais et passepoil argentés, le tout acheté chez Cousette

Back is Back version soft en taille mixte 36/38 pour essayer de coller aux mensurations du modèle.

back_is_back_02

back_is_back_03

back_is_back_05

back_is_back_06

D'un point de vu technique la réalisation s'est très bien passée si ce n'est une sueur froide à la toute fin en constatant que si j'alignais les passepoils du haut, le bas de la tunique était décalé. Mais finalement je crois que cela ne se voit pas trop. Et j'ai creusé l'encolure suite aux commentaires vu ici et là sur le net.

Au final il semblerait que les emmanchures soient trop larges pour mon amie. Elle va essayé de bidouiller quelque chose, sinon il faudra que je me relance dans la couture !!!

Sur ce il y a à côté de moi une Miss A. qui me tanne pour que je fasse de la place sur la table pour qu'elle puisse y installer son coloriage géan, alors je vous laisse en vous souhaitant un très très bon week end.

 

 

Posté par AnneCoz à 14:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 novembre 2014

Les étoiles te tendent les bras*

Aujourd'hui je ne vous parlerai pas de couture, ou vraiment très très peu (et si il n'y a que cela qui t'intéresse cher lecteur, file voir direct tout en bas de ce message, mais tu aurais tord), pour les autres j'annonce la couleur : aujourd'hui je vais causer copines !!! Voui c'est ça, et au passage peut être bien qu'il y aura un peu de musique et quelques digressions.

Mais commençons par le commencement, hier Miss A. s'est fait belle, elle a mis ses plus beaux atours et s'est fait une super chouette manucure, pourquoi me direz vous ? Et bien pour sortir se faire une petite virée parisienne avec ses copines. Et je vais vous dire : le truc super c'est que les mères de ses copines, et bien ce sont mes copines ... donc je voyais d'un très bon oeil cette sortie parisienne.

IMG_2417

Louisa Dress + stickers pour les ongles

Le voyage en RERB fut sympathique et nous en sommes sorties avec 4 petites filles chantant à tue tête le tube interplanétaire de la Reine des Neiges (en même temps qui a eu cette merveilleuse idée de coller à chaque station des affiches de Elsa ? Les voyageurs de notre rame ont bien profité des cris des filles en folies à chaque fois qu'elles apercevaient l'une de ces affiches).

Notre première étape parisienne fut pour les Galeries Lafayette et leurs vitrines de Noël, les filles ont adoré ces monstres se trémoussant derrière les vitres. Il faut dire qu'ils étaient tous mignons et ne faisaient pas peur du tout.

IMG_2427

Ensuite nous sommes allées voir une pièce de théâtre : Le pirate et la poupée (et voici le vrai but de ce billet : en faire une petite pub gratuite juste parce que c'était vraiment bien).

LE PIRATE ET LA POUPEE

 

Petit synopsis : Mimosa un gentil pirate part à la recherche d'un trésor légendaire dans le but de se faire aimer des autres pirates. Mais ce trésor est particulier : il contient tous les jouets dont rêvent les enfants et il a une gardienne, une poupée magique (poupée de cire, poupée de son ....) qui va persuader Mimosa de l'aider à protéger le trésor. C'est une pièce chantée (et le disque tourne en boucle maintenant chez nous) et interactive (les enfants participent pas mal, les acteurs les interpellant régulièrement .... d'ailleurs Miss A. était à fond pour que Mimosa trahisse la poupée et donne le coffre aux pirates .... honte). Tout ça pour dire que les acteurs étaient très bons, qu'il y a pleins de clins d'oeil pour les parents (ainsi on ne voit pas le temps passer), que le théâtre est très agréable (c'est le théâtre BO à côté de République à 5 stations des Galeries, d'où la première halte de notre après midi) et qu'en plus (attention spoiler) c'est d'actualité car ça parle de N*ël. Alors si vous êtes sur Paris ou sa banlieue, n'hésitez pas : foncez (et emmener des copines pour passer un bon après midi) (et en plus cela vous changera de "libéréeeeeee" ....).

Maintenant voici l'instant tant attendu par certains : l'instant couture (on ne peut même pas parler de moment couture dans le cas présent). Il y a quelques semaines de cela j'ai donné un patron à Fanny qui avait gentiment admiré la Louisa de Miss A. Mais  Fanny avait jugé que le fait d'admirer l'une de mes réalisations ne suffisait pas pour un échange de patron (tu admires, j'offre) et donc m'a envoyé dès le lendemain un petit colis composé d'une cousette pour Miss A. et d'une boîte de gâteaux pour moi (vous ne verrez pas la boîte de gâteaux car elle est malheureusement vide depuis bien longtemps). Mais voici d'abord une photo de la cousette en question :

rangepyj

haha, je t'entends t'interroger derrière ton ordi (enfin pas si tu fréquentes déjà le blog de Fanny auquel cas tu sais) : mais qu'est-ce donc ? Et bien je vais vous dire c'est génial : c'est un range pyjamas. Et même que depuis que nous l'avons Miss A. se déshabille en 4ième vitesse le matin avant l'école pour avoir le plaisir de ranger son pyjamas dans son range pyjamas (ça ne veut pas dire qu'elle s'habille ensuite plus rapidement, mais c'est déjà la moitié du travail accompli et sans que je n'ai eu à proférer aucune menace !!!). Donc merci beaucoup Fanny pour ce chouette cadeau, et merci à celles et ceux qui sont arrivés jusqu'ici. 

J'en profite pour dire que je viens de mettre à jour ce post pour y ajouter un tuto du plaid montré dedans.

* Pour finir : si le titre ne te parle pas, c'est pas grave ne t'inquiète pas. Si il te dit quelque chose c'est peut être que tu as chez toi une enfant de 5 ans et des poussières qui découvre le monde merveilleux de Disney (et sache que je compatis)

Posté par AnneCoz à 22:15 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,